Erreur
  • XML Parsing Error at 1:278. Error 9: Invalid character
 
 

Comment améliorer mon sommeil? Quelques trucs en rafales…

«  Le sommeil représente plus d’un tiers de notre vie. »  

Les traitements que votre médecin vous a prescrits pour améliorer votre sommeil, peuvent en effet vous être très utiles, Toutefois, il est important de respecter quelques conseils afin d’optimiser vos chance d’obtenir un sommeil profond et réparateur.

Les conséquences d’un mauvais sommeil peuvent être très nocives pour votre santé.  Au tout début vous pourrez observer un manque de vigilance, de concentration, ainsi qu’une diminution de votre capacité à réfléchir.  À moyen terme, pourront s’ajouter un ralentissement des réflexes, des troubles de mémoires, des sautes d’humeur, une augmentation de la fatigue et de la douleur musculaire, etc. A long terme plusieurs maladies pourront se joindre à tout cela, notons par exemple l’obésité, le diabète, l’hypertension, la dépression, etc.

Afin de préserver au mieux notre corps de tous ces désagréments, plusieurs stratégies peuvent être mises en place.

Lire la suite

Guide d'activité physique adapté

Guideactivitéphysique_PICOM.pdf

 

Le Brain Gym ou la gymnastique du cerveau

Il est vrai que depuis la naissance nous perdons des neurones qui disparaissent sans être remplacés, contrairement aux autres cellules.  Mais pas de panique! Le cerveau compte au début de la vie des dizaines de milliards de neurones.  Même en perdant chaque jour 100 000 cellules nerveuses, il en reste assez pour vivre autonome cérébralement jusqu'à 120 ans. De plus, notre cerveau se modifie en permanence.  Quand les réseaux tombent en panne ou meurent, d'autres se reconstituent.

Lire la suite

Page 2 sur 7

 
 
 
 

Sondage

Souffrez-vous de fibromyalgie





Résultats

Mot des administrateurs

 
 
 
 
 
 
  • La fibromyalgie en bref

  • Les causes du SFM

  • La prévalence du SFM

  • Le syndrome de fatigue chronique

La fibromyalgie : maladie chronique caractérisée par une sensation de douleur générale et un sentiment de fatigue profonde.

La douleur est souvent décrite comme étant diffuse ou comme une sensation de brûlure de la tête aux pieds. La douleur peut être plus aiguë à certains moments. Elle peut également passer d'une partie du corps à une autre, se faisant normalement ressentir davantage dans les parties du corps les plus souvent utilisées. La douleur peut être suffisamment aiguë pour entraver les tâches quotidiennes ou n'être qu'un léger malaise selon le degré d'atteinte.
Lire la suite... Lien  

Le syndrome de fibromyalgie se manifeste souvent après une expérience traumatique, comme une chute ou un accident de la route, une infection virale, un accouchement ou une intervention chirurgicale, qui semble déclencher le syndrome. En revanche, le SFM peut parfois survenir sans cause apparente.
Lire la suite... Lien  

Le syndrome de la fibromyalgie (SFM) est une maladie courante. Il est aussi répandu que le rhumatisme articulaire et peut être encore plus douloureux. Ce syndrome semble toucher davantage de femmes que d'hommes et se retrouve également parmi les jeunes chez qui des «algies de croissance» sont diagnostiquées.
Lire la suite... Lien  

Le syndrome de fatigue chronique (SFC) est une maladie caractérisée par un épuisement profond qui dure depuis au moins six mois. Un bon nombre des personnes atteintes du SFC ont des douleurs partout et les mêmes points sensibles que les personnes atteintes de fibromyalgie.
Lire la suite... Lien